Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

l'enfance fatale

  • L'enfance fatale

     

    Il traversait toujours la même ruelle,

    Un étonnant passage nu de toute lumière,

    Quelque chose d’intrigant aussi chaud que l'enfer,

    Aussi froid que le marbre qui habillait sa stèle.

     

    Sa silhouette sombre effrayait les enfants

    Qui du font de leurs lits se mettaient à trembler

    Aussi fort que l'orage, réveillant les parents

    Dans un sursaut de rage et de vie regrettée.

     

    Il cherchait à nouer des liens insaisissables,

    De son ombre trop vaste s'échappait des sanglots,

    Loin des tendresses aveugles il ignorait son âge

    Si ce n'est le souvenir d'une nuit à vélo.

     

    Sur un chemin de glace il rentrait de sa peine,

    Mais il croisa l'ami qu'on aura tous un jour,

    Il n'aura eu le temps de choisir une reine,

    Ce n'était qu'un enfant, ça le reste toujours.

     

    M.Clobert