Blogs Lalibre.be
Lalibre.be | Créer un Blog | Avertir le modérateur

  • L'inviolable

     

     Une question impure, je réponds du silence,

    Une remarque faible, je vous brûle des yeux,

    Un ordre inattendu, je ne bouge même pas,

    Je baisserai la vue quand l'ennemi tombera.

     

    Au troisième coup de sonde, si il est un idiot,

    Il quittera ce monde dans un torrent de maux,

    Il n'y aura ni pardon, ni justice éhontée,

    Que la bonne décision que le sage peut tirer.

     

    Rien ne sert de chercher une quelconque morale,

    Elle nous conduit toujours vers une vérité fausse,

    Qu’il ne faut pas dévier, ni sombrer dans le mal

    Afin de nous élever au-dessus des gens pauvres

     

    Qui ne connaissent rien du respect qu'ils fracassent

    Sur mon sourire timide et ma voix qui s'efface,

    À tendre l'autre joue, n'est-ce pas un déshonneur ?

    Je ne suis pas de ces pitres que prône le seigneur.

     

    M.Clobert

     

     

  • L'épouse

     

     Qu'y a t-il de plus beau que ses yeux noirs d'amour ?

    Quand elle chante les lacs où nous baignons nos larmes,

    Quand du haut des falaises le soleil glisse aux drames,

    As-tu peur de l'union des amants en plein jour ?

     

    Car si le monde s'effondre et que la pluie se lève,

    Que sur nous le vent tombe à la prochaine lune,

    Je serai ton étoile à la bonne fortune,

    Que dit-on de l'espace ? C'est là où je t'enlève.

     

    D'où te vient la beauté ? Est-ce un voile sur mes yeux ?

    Je ne peux l'oublier, elle doit être immortelle,

    Comme la rose qui fane à en venir plus belle,

    Qui s’égare loin des autres et grandit sous les cieux.

     

    En nos mains se rejoignent les plus ardents désirs,

    Des profondeurs se noient nos manières pétrifiées,

    Je ne partirai pas avant de t'enlacer,

    Comme on quitte une épouse qu'on n'a jamais quitté !

     

    M.Clobert